logo sports de nature handisport, retour à l'accueil
L'ACTU arrow SPORTS arrow Randonnee

La randonnée c’est avant tout partager ensemble un moment de nature en s’y déplaçant de manière douce et respectueuse. On y découvre des valeurs de solidarité et de partage. Elle se décline sous différentes formes suivant le type de handicap et les possibilités de chaque pratiquant: à pied, en joëlette, en fauteuil tout terrain (FTT), et l’hiver en raquette ou en pulka ; le but étant toujours d’amener le pratiquant à être acteur de son déplacement.

Publics concernés
A pied et raquettes
Pour toute personne pouvant se déplacer debout, les personnes déficientes visuelles avec un guide
Joëlette et pulka

Pour les personnes ayant un handicap au niveau des membres inférieurs les empêchant une marche aisée sur de longues durées et sur des terrains variés.
Fauteuil Tout Terrain
Pour les personnes handicapées ayant un minimum de préhension manuelle, avec des possibilités d’adapta- tions de matériel de base (le niveau de lésion conditionnera le choix du fauteuil).

Précautions

Une attention particulière doit être portée à l’engagement mental dans l’activité du fait de l’évolution en milieu montagnard et de la vitesse de déplacement pour le FTT. Il faut anticiper les réactions brutales ou une trop grande émotivité en cas de situations inconnues.

Aides techniques

Pour les personnes déficientes visuels : matériel courant + bâton pour guider, cordelette, aménagement clochette sur le sac comme repère.
Pour les personnes sourdes et mal entendantes : matériel courant + de quoi écrire et dessiner.

Accessibilité des lieux
Prise de renseignements sur l’itinéraire fortement conseillée et dans certains cas reconnaissance indispen- sable. Certains obstacles (rochers, arbres, gai…) peuvent être infranchissables en joëlette et en FTT. Les remontées mécaniques peuvent parfois être utilisées l’été (télésiège téléphérique notamment)
Matériel
 Matériels courants
Matériels courants Chaque randonneur doit être autonome en équipement : sac à dos, vêtements chauds et imperméables, bonnet, lunette, gants, bonnes chaussures (important), boussole, carte, pharmacie, eau, de quoi s’alimenter, bâtons pour l’équilibre.

Matériels adaptés

Joëlette : fauteuil muni d’une roue unique et de deux brancards (un avant, et un arrière). Sur tout type de terrain, avec 2 encadrants ou plus selon la nature du relief. Tarifs : Moins de 3000€ (Cf Société Ferriol-Matrat)

FTT : ces engins ne permettent pas de se propulser. Ils ne peuvent donc être utilisés qu’en descente, voire sur le plat ou de très courtes montées lorsque des personnes valides poussent le fauteuil. Enfin, les dimensions de l’engin ne permettent pas d’accéder à tous les sentiers. Les chemins doivent mesurer au moins 1 mètre de large et ne pas comporter de dévers trop importants. Deux types de fauteuils sont commercialisés actuellement en France : Tarifs : 5000 à 6000€ 5 Le Quadrix (FTT à 4 roues) (www.quadrix-team.com) Possibilité d’accéder aux remontées mécaniques. 5 Le Buggy-Bike (FTT à 4 roues) : (www.buggy-bike.eu) Pratique : Depuis peu, ces 2 FTT peuvent être équipés de moteurs avec batteries ! Renseignement auprès des fabricants.

Pulka (pratique hivernale) sorte de traîneau luge en coque, de luge dans laquelle la personne handicapée est installée en position assise. Tractée par une (ou 2) personne à l’aide d’un harnais relié à l’engin.
Encadrement
A pied et joëlette
- Encadrement professionnel (contre rémunération) : Diplômes d’Etat (MJSVA) : BEES d’Alpinisme option accompagnateur en montagne ou Guide de haute montagne (exercice de plein droit), BAPAAT Support Randonnée Pédestre (exercice limité), BPJEPS APT (exercice très limité).
- Encadrement bénévole Diplômes Fédéraux (FFME FFRP et FFH)

Raquette et pulka
- Encadrement professionnel (contre rémunération) : Diplômes d’Etat (MJSVA) : BEES d’Alpinisme option Accompagnateur en montagne ou Guide de haute montagne (exercice de plein droit).
- Encadrement bénévole :  Diplômes Fédéraux (FFME et FFH) : Assistants et Initiateurs formés et qualifiés par la FFH.

FTT
Pour pratiquer le FTT, un accompagnement est obligatoire. Au moins deux personnes valides doivent être présentes à vos côtés en cas d’incident ou d’accident.
Encadrement professionnel spécialisé en FTT :
- BEES VTT si vous êtes accompagnés à VTT.
- BEES Accompagnateur Moyenne Montagne (qualifié VTT) si vous êtes accompagnés à pied.
- BAPAAT Support VVT (exercice limité)
Encadrement bénévole Un diplôme d’Initiateur est en cours de préparation pour l’encadrement bénévole dans les clubs FFH. De manière générale, le niveau de vos accompagnateurs à VTT doit être suffisant pour vous suivre et passer partout sans prise de risque (l’équilibre et le pilotage sont bien plus compliqués à VTT !).

LES FORMATIONS :

- CQH - Module B Rando
À qui s’adresse la formation ? Aux professionnels ou titulaires de prérogatives équivalentes
Ex : Moniteur fédéral des fédérations sportives valides (FFME, FFRP, FFCAM) ; BP Cyclisme ; BEESAC ; BE Alpinisme (Aspirant Guide et AEM) ; BAPAAT Randonnée et VTT
Le format : 5 jours dont 2,5 jours sur le FTT, 2,5 jours sur la Rando à Joëlette et Rando marchant
Cout financier : 630€ avec prise en charge par une OPCA / 305€ sans prise en charge
Périodicité : 1 à 2 sessions par an

- Assistant fédéral Rando
À qui s’adresse la formation ? Toute personne souhaitant s’investir au sein d’un club ou d’une association handisport et accompagner un groupe de personnes handicapées moteur ou sensorielles
Le format : 2 jours : FTT – Joëlette – Handicap debout et sensoriel
Périodicité : 2 à 3 sessions par an

- Initiateur fédéral Rando
À qui s’adresse la formation ? Toute personne, titulaire de l’assistant fédéral, souhaitant encadrer et initier un public déficient moteur ou sensoriel dans une activité Randonnée.
Le format : 2 jours
Contenu : l’accent est porté sur les notions de prise en charge pédagogique / Périodicité : 1 à 2 sessions par an
Réglementation
La joëlette : « Pour une bonne pratique de la joëlette ». Principes de base : repérage de l’itinéraire, constitution de l’équipe, installation du passager, stabilisation de la joëlette à l’arrêt, mise sur roue de la joëlette et fonctionnement.

Le FTT : Le FTT étant une activité très accessible, où l’on est rapidement à l’aise pour piloter en tout terrain, cela devient vite grisant et donc dangereux si l’on ne prête pas attention à certaines règles :
> connaître impérativement l’itinéraire sur lequel on évolue pour être sûr de pouvoir passer en FTT (largeur, obstacle, dévers…).
> porter des protections : casque obligatoire, gants, lunettes et protège-tibia conseillés et tenue longue nécessaire.
> vérifier le matériel et emporter les outils indispensables pour les réparations (crevaison, freins à disque, réglages…).
> choisir un itinéraire adapté à son niveau, pour apprendre progressivement à maîtriser son engin, et rester toujours maître de son véhicule.
> vérifier avant l’accès éventuel aux remontées mécaniques l’été que votre matériel est homologué :
pdf Liste de matériels et conditions d'utilisation 699.81 Kb

Plus d’info : http://ftt.free.fr → Rubrique « le FTT Pratique », « Cadre de pratique ».
Renseignements et contacts
A pied et en joëlette :
Directeur Sportif Randonnée
Dominique PETTELOT  
tél : 04.79.63.82.63 / 06 15 88 76 84
email : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

Le FTT :
Directeur Sportif Adjoint Randonnée
Emmanuel Buchoud
Tel : 06 07 03 12 47
email : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
Le mot de "l'expert"
« La pratique de la randonnée s’organise de plus en plus en terme d’encadrement qualifié que ce soit professionnel ou bénévole. Le matériel évolue lui aussi et notre Commission Nationale Randonnée Handisport s’engage dans cette démarche et suit cela de prêt. L’objectif reste de pratiquer une activité mixte valide / non valide tout en respectant les désirs de chacun. La pratique s’en trouve alors conviviale et pleine d’entraide. » D.PETTELOT


« Le FFT est un sport de partage et de mixité par excellence : entre amis, en famille, avec un FTT et quelques VTT, c’est la plupart du temps le pratiquant en fauteuil qui est le plus à l’aise. C’est alors une superbe occasion de découvrir ou de redécouvrir nos forêts et nos montagnes. Un sport qui n’a d’autre objectif que le plaisir partagé, c’est aussi ce que la FFH valorise au sein de ses comités et de ses clubs.» B.RABATEL (HM n°128)

Documentation
pdf Recommandations - Bonnes pratiques - Randonnée générale 142.37 Kb
pdf Recommandations - Bonnes pratiques - Randonnée joëlette 137.08 Kb
pdf FTT - Liste des matériels et conditions d'utilisation 699.81 Kb
pdf Lettre Experte FTT 1.10 Mb

Retrouvez toutes les informations concernant la discipline randonnée dans le Bulletin des sports de la Fédération Française Handisport et la newsletter de la commission

BULLETIN DES SPORTS
RANDO INFO
© crédits photos : c.garreau
Haut de page
 

ACTU - Randonnée

OU PRATIQUER EN FRANCE ?


© 2008 - Sports de nature Handisport - samuel ginot / © photos : c.garreau, f.boissier, c.favreau, g.place, g.picout, ffh.
| PLAN DU SITE | ECRIRE AU WEBMASTER |